Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Oh goulot ma raison d'être

Mon corps torsadé te chérit

Grand, petit cru qu'importe

Quand je te vois je frémis

mon corps engouffre ton liège

Pour libérer ton doux esprit

De Bourgogne ou d 'Ariège

Point chauvin je ne suis

Pour découvrir ton bouquet

Et quand ton cri fait « gloup »

Libérant ton goulot coquet

Je tremble de mon tout

J'entends ton glouglou

Qui enivrera les palais

Tu seras toujours patron

Et moi …ton tire-bouchon !

 

Tag(s) : #Ecritures - photos - peintures...